Le citoyen en campagne …

L’ambition de Pérols Démocratie Citoyenne est de mobiliser un socle citoyen pour que Pérols demeure une commune avec une forte identité, une commune ancrée dans la métropole mais qui ne se transformera pas en un simple quartier de Montpellier.

Cela suppose, entre autres, de lutter pour préserver au maximum nos espaces non encore urbanisés.

En détail, la première étape pour y parvenir.

« Le citoyen en campagne » selon Pérols Démocratie Citoyenne

P.D.C, Pérols Démocratie Citoyenne, la liste emmenée par Cathy PROST pour les municipales de 2020 est une liste résolument différente.

P.D.C travaille pour construire un échange durable avec vous, citoyens Péroliens.
Nous allons nous attacher, point par point, à communiquer en toute transparence.
C’est un engagement pour que l’on comprenne, ensemble, les enjeux de notre village et pour que vos choix sur l’avenir de votre territoire, soient faits en conscience des réels enjeux.

La première étape que nous décryptons ensemble : c’est la campagne municipale.
La campagne va, nous l’espérons, nous emmener à la mairie, mais ce n’est pas notre seul objectif.
La victoire que nous visons : c’est de prendre la mairie à la tête d’un socle citoyen.
C’est-à-dire un groupe d’au moins 200 personnes qui seraient prêtes à s’engager, selon leurs disponibilités et dans leur quotidien, à la cogestion du village.
Prendre la mairie sans socle citoyen serait un échec pour nous.

Pour atteindre cet objectif, nous allons :
• Engager des frais de campagne,
• Vous rencontrer,
• Construire de l’information et des repères clairs pour mieux échanger avec vous,
• Et accueillir celles et ceux qui veulent se joindre à nous.

Dans quel cadre pourrons-nous faire cette campagne ?
A Pérols, durant la campagne, les listes qui seront présentes sur les deux tours, devront dépenser moins de 15 200 euros*.
Ces listes seront aussi obligées de trouver au maximum 15 200 euros* de financement et avoir des comptes équilibrés.
Si une liste ne respectait pas une de ces deux règles, et qu’elle était élue, son élection serait annulée.

Le financement peut être de deux types :
1. Des emprunts contractés directement par le ou la candidat (e ) .
Pourquoi des emprunts ?
Parce que les candidats qui seront au deuxième tour seront remboursés de 47,5 % de leurs dépenses.
De ce fait les candidats peuvent faire le pari d’être présents au second tour et empruntent 47,5 % des frais de campagne.
Pour les candidats de Pérols ce prêt sera de l’ordre de 7 200 euros *
2. Des dons de particuliers :
Les dons devront être fait à partir du 1er Septembre 2019. Ils doivent compléter le budget de la campagne. Pour Pérols ces dons seront de l’ordre de 8 000 euros*.
Ils ne peuvent provenir que de particuliers et un particulier ne peut pas donner plus de 4 600 euros.

Conclusion : avec deux donateurs et une banque, une liste pourrait financer toute cette campagne…. et être redevable en priorité à 2 personnes.
Ce n’est pas du tout l’objectif de Pérols Démocratie Citoyenne.
P.D.C veut constituer un groupe fort de citoyens et ouvrir la campagne de dons au plus grand nombre de Péroliens.

Et pour vous qu’est-ce que signifie tout cela ?

Tout d’abord est-ce que vous participerez à cette campagne ?
La réponse est oui, de près ou de loin.
En effet, même si vous ne votez pas, vous aller financer la campagne des candidats présents au second tour, car vos impôts participeront au remboursement des frais de campagne.
Sur ce point il n’y a rien de nouveau. Il faut juste ne pas se leurrer : si vous ne faites rien, vous faites quand même !

Alors, comme vous êtes déjà impliqué, nous nous faisons un devoir d’insister sur le contexte.

Une dynamique lourde est en place.

Elle est en train de transformer définitivement notre village de Pérols en un futur quartier anonyme de Montpellier.
Et rien n’est réellement fait contre cela.
• Pour preuve : aujourd’hui le Pérolien est, dans la métropole, l’habitant qui donne le plus au budget de la métropole.
• Pour autre preuve : Pérols est entrain de brader les derniers espaces libres de son territoire aux « projets Métropole » et aux obligations d’habitat social.

Au rythme de cette transformation, ce mandat est notre dernière chance de changer les choses.

Et pour changer les choses, ce ne sont pas une personne ou une poignée de personnes, aussi convaincues qu’elles soient, qui y arriveront.
C’est un socle de citoyennes et de citoyens forts, défenseurs de leur territoire et une mairie représentative et coordinatrice, qui pourront, peut-être, construire ensemble un autre avenir pour leur village.

Est-ce que vous allez permettre que ce socle citoyen devienne réalité ? La réponse écrira notre avenir commun.

Pour nous, vous êtes au cœur de nos objectifs, et votre rôle ne se résume pas à :
« Aller voter ou ne pas aller voter ».

Lors de cette campagne vous allez être sollicité(e) par les listes de tout bord.

Si vous refusez ces sollicitations, c’est : que vous signez immédiatement, sans vous battre, pour vivre à ……. Montpellier.

Alors, certes Montpellier doit grandir.
Mais grandir ne doit pas signifier systématiquement transformer Pérols, Saint Georges d’Orques, Lattes et les autres villages alentours, en ….. un coin de Montpellier.
L’urbain ne doit plus mécaniquement remplacer le semi urbain.

Cela nous concerne, nous Péroliens,
Mais cela concerne aussi tous les habitants des villages de la métropole et de France qui sont en train d’être digérés par leurs grandes voisines.
Nous ne sommes donc pas seul(e)s dans cette situation
Nous ne sommes pas seul(e)s à devoir réagir.

Alors si cette fatalité ne vous plait pas, lors de cette campagne municipale, vous pouvez réagir, vous pouvez :

· Ecouter toutes les listes qui viendront vers vous, vous ne risquez rien ! Vous risquez moins en tout cas moins que d’être distants et passifs. Car avec ou sans vous, les choses se mettent en place irrémédiablement.

· Rencontrer les candidat(e)s et leurs soutiens, pour les découvrir et les connaître, échanger avec eux et comprendre leur disponibilité et leurs engagements.

· Comprendre aussi ce qu’ils proposent, comment ils vous considèrent et ce qu’ils attendent de vous : si ce n’est que votre vote sans votre participation, vous risquez d’aller au-devant de mauvaises surprises, enfin découvrir ce qu’ils veulent faire de notre village.

· Questionner sur ce que vous ne comprenez pas. Le devenir de notre village n’est pas qu’affaire de spécialistes. C’est plutôt les spécialistes qui doivent en faire l’affaire de tous.

· Choisir au risque de vous tromper et nous le répétons, ne pas choisir serait choisir d’accepter la dynamique en place.

· Soutenir financièrement le projet auquel vous adhérez car une campagne non financée ou mal financée a plus de chance d’être un échec. Ainsi, si vous avez l’habitude de défiscaliser pour des causes qui vous sont précieuses. Que dites-vous de réserver cette année de l’argent pour l’avenir de votre village ?

· Voter car cela peut être le début d’une belle aventure. L’aventure de l’ancrage des territoires face à la mondialisation.

Si vous êtes parvenu(e)s à cette ligne, un grand Merci à vous toutes et à vous tous pour votre intérêt.
A bientôt.

*(Ce chiffre est arrondi comme tous les chiffres de ce texte et pourrait évoluer légèrement en fonction de l’évolution des textes légaux).

Cathy Prost et toute l’équipe de Pérols Démocratie Citoyenne

FacebookTwitterLinkedInEmail this page