Les priorités en terme de communication

Les priorités en terme de communication

Qu’est-ce qui fait l’actualité à Pérols ces derniers mois sur les divers panneaux d’affichages ?

On peut voir des affiches concernant l’installation d’une nouvelle cloche pour l’église ou le nouveau sens de circulation du centre ville entre autres…

Et puis il y a cette étonnante campagne d’affichage de la ville : « Stop incivilités » qu’on retrouve à divers endroits de la commune.
Deux affiches ont été réalisés et relayées également sur les réseaux sociaux, l’une concernant les tags l’autre concernant le dépôt sauvage d’ordures ou d’encombrants.

Que dit cette affiche ?

Analysons rapidement une de ces affiches, celle illustrant cet article.

« Nous vous invitions à signaler toutes incivilités ! »

Nous pouvions déjà signaler ces incivilités à la mairie ou à la police, il n’y a pas grand chose qui change si ce n’est qu’une adresse e-mail spécifique à été mise en place.

« Ce service se déplace, constate, verbalise et fait enlever à la charge du propriétaire. »

En effet, comme avant, il faut constater et si le coupable a été pris en flagrant délit il sera verbalisé, ce qui pour les tags n’arrive pas souvent.
Ce qui est intéressant c’est de lire à la fin que l’enlèvement – ou l’effacement plutôt en ce qui concerne les tags – sera à la charge du propriétaire, quelques rares municipalités prennent le tout en charge, avec cette affiche on est informé que ça n’est pas le cas à Pérols.

« Tu tagues, TU PAIES »

Un tutoiement étonnant sur un communication de la municipalité et une tournure qui consiste à dire que si on attrape le coupable il sera verbalisé.

Bref, rien de vraiment nouveau, cette campagne pourrait passer pour un simple rappel de la loi, et au final c’est une campagne pour annoncer la création d’une adresse e-mail, ou plus probablement une redirection vers la personne qui était déjà en charge de ce sujet en mairie.

Une campagne étonnante vu la période

Si il est évident que les incivilités sont un problème, on peut tout de même trouver étonnant qu’on considère qu’une telle campagne soit pertinente en cette période d’épidémie.

Si la ville relaie bien entendu sur les réseaux sociaux les arrêtés préfectoraux obligeant le port du masque dans notre commune et ce depuis le 22 août, on aurait apprécié une campagne d’affichage dans nos rues en ce sens. J’ai été surpris d’apprendre à plusieurs reprises à des péroliens l’existence de cet arrêté, alors qu’il est quasiment impossible de manquer l’information à l’entrée de plusieurs villes concernées dans le département.

Il aurait été bien utile de voir une campagne avec un message de solidarité et de responsabilisation sur cette crise sanitaire, car respecter ces gestes barrières c’est quelque chose que nous ne faisons pas simplement pour nous protéger nous individuellement, mais surtout pour protéger les autres notamment les plus fragiles et éviter la progression de l’épidémie.

Voilà ce que nous aurions souhaité voir dans nos rues.